Eco world decor
27 Janvier 2016 à 08h00 - 2108 hits

Comment créer une chambre de bébé écolo

Il est important d’offrir à votre bébé un environnement sain et propre afin de garantir son développement physique ou psychique. Une chambre écolo, pour quoi pas, d’autant plus qu’aujourd’hui vous pouvez obtenir de l’aide si vous vous tournez vers ce « écologique ». Comment s’y prendre ?

Des pièces bien chauffées

Maintenir une température constante dans la chambre de votre petit bébé est très important, il ne faut pas qu’il fasse trop humide, ni trop sec non plus, une température à 19°C serait parfaite. Cependant, si votre chaudière est trop vieille ou votre cheminée trop ouverte, il y a toujours risque que cette température varie d’un temps à autre. En plus vos radiateurs électriques peuvent provoquer des mélanges d’air et de poussières s’ils ne fonctionnent pas comme il faut.

La meilleure solution pour donner un environnement favorable à votre bébé, renouveler le système de chauffage serait parfait. Une installation plus performante ne coute pas toujours aussi cher, en plus vous pourrez obtenir de l’aide venant de l’Etat si vous choisissez un matériel économe en énergie, soit une TVA à 5,5%, des crédits d’impôts, et même des aides de l'Agence Nationale de l'Habitat (ANAH), sous certaines conditions dont la plus importante est de faire de faire appel à des professionnels pour les travaux.

Exemple : Une chaudière nouvelle génération coûte entre 2000 et 4000 € mais elle peut vous faire réaliser jusqu'à 30% d'économie par rapport à une installation âgée de 20 ans. Et elle vous donne droit à un crédit d'impôt de 15% (pour une chaudière basse température, les moins chères) ou de 25 à 40% dans le cas d'une chaudière à condensation.

Ainsi vous économisez entre 300 à 1600 €, à la condition, cette fois encore, que l'installation soit réalisée par un professionnel.

Les fenêtres bien isolées

Isoler la maison permet de maintenir une chaleur constante dans la maison, pas trop humide ni trop sec. N’oubliez pas, si vous effectuez de grands travaux sur les fenêtres vous pourrez bénéficier d’aides.

Exemple : En passant du simple au double vitrage à isolation renforcée (VIR), vous pouvez faire baisser vos factures de chauffage de 10%. Et au moment des travaux, vous pourrez bénéficier d'une TVA à taux réduite et de crédits d'impôts alléchants : de 25 à 40% sur le matériel d'isolation selon l'ancienneté de votre logement. Pour des chantiers d'envergure, l'ANAH et les collectivités locales peuvent éventuellement vous accorder des aides complémentaires.

Bien saines

Le taux d’humidité de la salle de bain et la chambre du bébé ne doivent pas dépasser les 60%, veillez à ce qu’elles soient bien ventilées. Pour éviter ainsi les moisissures dans les pièces sur les matelas le lit mezzanine, le lit superposés peuvent provoquer des allergies chez le bébé. Dans ce cas, si la pièce d'eau n'a pas encore de VMC (ventilation mécanique contrôlée), pensez à en installer une au plus vite et à détalonner les portes de 2 cm. Un double flux VMC est encore plus intéressant, si vous avez la possibilité de le faire n’hésitez surtout pas. En effet, ceci permet à de récupérer la chaleur de l’air vicié évacué vers l’extérieur, le chauffage consommera moins ainsi car la fraicheur de la salle de bain va diminuer. Le seul hic est que ce type de VMC est plus cher à l'achat : à partir de 1000 € hors pose pour un modèle double flux contre 100 € minimum pour un simple flux hors pose.

De l'eau chaude en quantité suffisante

Le bébé consomme autant d’eau chaude que les adultes, il ne faut pas négliger l’usage du chauffe eau, en changeant le ballon d’eau chaude ou en utilisant les modèles solaires (facile d’installation, économiser plus d’énergie sur votre (40 à 80%). Cela influencera beaucoup sur votre facture.

Exemple : Pour une famille de quatre personnes, le prix moyen d'un CESI taxes et main d'œuvres incluses est de 6 000 €. Mais il est possible que vous obteniez du crédit d'impôt de 50% sur le matériel et des aides régionales variables, pouvant atteindre 1200 €. Résultat : une facture inférieure à 4000 €.

La solution financière : l'éco-prêt à taux zéro (éco PTZ)

Au bout de quelques années les économies d’énergie sont rentabilisées, mettre en place le chauffage, l’isolation la ventilation de la maison demande beaucoup de travaux. Vous pourrez bénéficier d'une aide, l'éco-prêt, une mesure phare et un engagement du Grenelle de l'Environnement, mis en place depuis le 1er avril. Il s'agit d'un prêt sans intérêts pour financer des travaux d'économies d'énergie dans votre résidence principale, lorsque vous êtres propriétaire. Accessible sans conditions de ressources, l'Eco-prêt peut s'élever jusqu'à 30 000 € et est en général remboursable sur dix ans ou moins. Cependant, il ne faut pas oublier que les travaux doivent être effectués par des professionnels. Vous trouverez le formulaire type-Devis sur le net.

Pour offrir à Bébé un environnement plus sain, plus vert et plus confortable, vous avez donc le choix !

Déco écolo

  1. 10 Mai 2019Des choix de papier peint tendance au meilleur prix27 hits
  2. 22 Nov. 2018Le mobilier de bureau devient de plus en plus écolo489 hits
  3. 1 Nov. 2018Le ravalement de façade remplace-t-il l’isolation thermique ?473 hits
  4. 22 Oct. 2018Le recyclage du mobilier peut toujours marcher pour un bon look663 hits
  5. 10 Août 2018Une chaudière à la fois écolo et esthétique686 hits